FORTY FOOT

A Dùn Laoghaire il y a un lieu qui m’a particulièrement plu : The Forty Foot. Découverte impromptue un soir d’été.

Forty FootQuel bonheur quand les cieux se parent de leurs plus beaux atouts pour de longues minutes et offrent aux heureux chanceux un plaisir immense, celui de la contemplation.

Vue depuis the Forty Foot Le temps semble s’être figé. L’atmosphère est douce et sereine. Avec Cheryl (mon hôte) nous restons stupéfaites face à ce parfait mariage de couleurs pastelles. Cheryl, qui est native de Dùn Laoghaire, n’a pas le souvenir d’un si beau tableau et ce n’est pas faute d’avoir passé beaucoup de son temps libre enfant et adolescente avec famille et amis à Forty Foot.

Forty Foot Forty Foot est fait de grosses roches plus ou moins apparentes selon les marées.

Forty FootForty foot Forty FootC’est un lieu privilégié. La vue sur la baie de Dublin, le front de mer de Dùn Laoghaire et Howth est dégagée.

Forty footForty footCe soir nous sommes gâtées. Comme bien souvent l’imprévu augure de beaux et bons moments.

QE2 Forty Foot Forty footL’inattendu s’appelle Queen Elizabeth. Oui, le mythique paquebot de croisière Queen Elizabeth est de passage dans la baie de Dublin et mouille à Dùn Laoghaire en ce 7 août 2013.

QE2 Forty Foot J’ai un souvenir presque intact de cet imposant et majestueux paquebot posé sur l’eau avec en arrière-plan la presqu’île de Howth.

QE2 Forty Foot The Forty Foot est l’un des meilleurs spots de la ville pour profiter des profondeurs la baie. Les roches font office de plongeoirs.

Forty FootForty FootCe soir le spectacle continue.

Forty footFilent sur l’eau paisible des kayaks, des nageurs qui semblent vouloir atteindre le Queen Elizabeth, des plongeurs en bouteilles et combinaisons, quelques petits bateaux et des adeptes du stand-up paddle. Depuis la rive les promeneurs observent, comme nous, ces scènes anodines.

Forty FootSandy coveForty footForty footNous décidons de prendre un peu de hauteur, direction la Martello Tower qui surplombe the Forty Foot. Au loin, les vitres des maisons blanches renvoient le reflet du rougeoyant coucher de soleil.

Vue depuis the Forty FootPetit passage au pied de la Martello Tower.

Martello towerLa Tour a été édifiée en 1804. Elle mesure 12 mètres de haut c’est une petite forteresse défensive bâtie au temps des guerres napoléoniennes par l’Angleterre. Martello Tower est désormais un musée consacré à l’écrivain irlandais James Joyce qui y aurait passé 7 jours en 1904 et y aurait écrit le chapitre premier de son célèbre roman Ulysse.

Martello TowerAlors que nous profitons de la vue en contre-bas, je décide de filmer. Au même moment retentissent les traditionnels  trois coups de sirènes du paquebot qui lève l’ancre.

Je ne saurai dire pourquoi mais ce moment était émouvant. Pour accéder à the Forty Foot il faut longer la côte au-delà des jetées de la ville et passer Sandy Cove (minuscule plage très appréciée des habitants).

Sandy CoveSandy covePuis emprunter un court chemin de béton et enfin apprécier Forty Foot, son ambiance, sa vue, ses spots de sauts. C’est une agréable et jolie balade à faire depuis la jetée.

XOXO

☆Claire-Line☆

Article non sponsorisé.

6 réflexions sur “FORTY FOOT

  1. je m’y suis baignée un soir d’aout il y a quelques années. L’eau y était très froide et c’était néanmoins très très animé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s